Pourquoi c’est tombé sur nous ?

En sommes-nous arrivé là par hasard ?

Introspection : il faut revoir notre parcours de vie avant le dérapage afin d’essayer de comprendre ce qu’il nous est arrivé, pour ma part :

1-Patrimoine génétique sûrement pas le + robuste du monde (Papa, Maman : je ne vous accuse pas! )

2-Les multiples vaccins depuis ma tendre enfance

3-Erreurs alimentaires sur 2 décennies (caséine, gluten…) donc obstruction + acidité qui augmentent

4-Saturation de mon organisme et capacité des émonctoires amoindris 

5-Rythme de vie inadéquate (nombreuses nuits blanches), système nerveux altéré et acidification ++.

6-Je perds mes cheveux vers 18 ans (signal donné par mon corps que mes glandes surrénales et système endocrinien s’épuisent)

7-Propecia (Finastéride) : étincelle qui déclenche un feu de forêt en acidifiant  encore un peu plus l’organisme, en fragilisant la paroi intestinale et en déréglant le système endocrinien (ne me demandez pas pourquoi, je pense que ça aurait pu être un autre produit toxique comme par exemple le roacutane) sur un terrain devenu favorable à cela, un terrain miné pourrait-on dire.

Je pense donc, mais ce n’est qu’une supposition, que nous avons été touchés sur les 3 axes principaux à des degrés divers ce qui explique que nous n’ayons pas tous les mêmes symptômes. L’expression étant propre à chacun et bien sûr multifactorielle. Ce qui est sûr pour les touchés chronique, c’est que nous sommes sortis du cadre homéostasique classique

Que faire maintenant ? Rectifier le tire, modifier les conditions en amont qui nous ont amenées dans cette impasse, faire évoluer notre terrain pour permettre à notre corps de retourner dans ce cadre d’auto-équilibre.