Le psyllium blond et le charbon actif

Les pathologies intestinales sont aujourd’hui parmi les problèmes de santé les plus communs : côlon irritable, constipation, selles liquides ou semi-liquides, diverticulite, rectocolite hémorragique, hémorroïdes, ulcères, pour n’en mentionner que quelques-unes.

Nous devons cette situation à une alimentation déséquilibrée, dévitalisée car le plus souvent cuite et recuite, dans laquelle il n’y a plus d’enzymes, de vitamines, plus de fibre, ni de chlorophylle, contenue dans les légumes verts crus…

Sans parler de l’abondance d’additifs alimentaires plus ou moins dangereux, et la prise intensive et quasi-généralisée de médicaments et autres drogues, légales ou non, qui détruisent la flore intestinale…

LE PSYLLIUM BLOND

Il est clair que l’idéal est d’agir à la base du problème et de modifier d’abord nos habitudes alimentaires et notre hygiène de vie.

Mais en attendant l’amélioration naturelle qui ne manquera pas de suivre ces modifications, lorsque le mal est bien avancé, Mère Nature nous a fait un cadeau inestimable : le psyllium blond, Plantago ovata Forssk.

Cette petite plante discrète, sans fantaisieest un véritable don du ciel.

Originaire de l’Inde et du Pakistan, le psyllium blond est connu pour ses formidables propriétés depuis des millénaires. Dans ces pays, on l’appelle Ispaghul.

Pourtant, le psyllium blond est resté pratiquement inconnu chez nous, peut-être parce que son petit frère français, le psyllium noir (Plantago Psyllium), ne possède pas d’effet thérapeutique, et peut même irriter la muqueuse intestinale.

Blond psyllium

Voici à cet égard ce que nous dit l’encyclopédie des plantes :

« Plantago ovata Forssk. : Psyllium blond ou Ispaghul. Le tégument des graines blondes est utilisé dans les pharmacopées pour traiter l’hypercholestérolémie, l’hyperlipidémie, le transit intestinal, les colites et ulcères duodénaux. Il forme un gel non assimilable par l’organisme. »
 

Qu’est-ce que le mucilage ?

Simplement la fibre végétale la plus efficace. C’est une fibre hydrophile qui gonfle au contact de l’eau et forme une masse gélatineuse très douce qui lubrifie les parois intestinales et agit comme une éponge, s’imprégnant des déchets qu’il trouve sur son passage, y compris les métaux lourds.

Le mucilage du tégument de psyllium contient 70% de fibres solubles et 30% de fibres insolubles. Les mucilages végétaux ont des propriétés épaississantes, adhésives et adoucissantes.

 LE CHARBON ACTIVE

Le charbon végétal activé est un remède naturel obtenu par calcination de matière organique végétale (certaines essences d’arbres : saules, tilleuls, trembles, peupliers ou  coques de noix de coco) Il subit ensuite un traitement, par injection de  vapeur d’eau, qui a pour résultat de développer sa porosité, ce qui lui confère un puissant pouvoir d’adsorption , c‘est à dire de fixation des substances toxiques indésirables présentes dans notre corps .

Charbon activé poudre

Le charbon végétal, un véritable assainisseur intérieur

Sa porosité lui permet de capturer toutes les substances toxiques qui entravent le bon fonctionnement de notre organisme :  produits chimiques,  médicaments de synthèse,   pesticides,  engrais chimiques, additifs alimentaires …  et  de les évacuer directement par la voie intestinale .

Il se comporte de la même façon  avec certains déchets normaux qui se trouvent dans l’intestin : toxines, bactéries,  virus pathogènes , salmonelle, staphylocoque… Il absorbe également les gaz intestinaux. C‘est un puissant agent nettoyant de l’organisme et un puissant antidote contre la plupart des poisons .

1 km2 de surface d’adsorption par cm3

La principale qualité du charbon végétal activé est l’adsorption qui lui procure toutes ses vertus. L’adsorption désigne l’action par laquelle un corps fixe à sa surface les molécules, des atomes ou des ions qui sont en contact par une liaison chimique (forte) ou physique (faible).

Le « charbon activé », est, par sa structure, l’adsorbant le plus efficace existant à l’heure actuelle.

Il est fabriqué à partir de bois blanc, qui est carbonisé à des températures variant entre 600 et 900°, en absence d’air. Il est ensuite « activé » par une nouvelle opération de chauffage aux mêmes températures, mais en présence de vapeur d’eau, d’air ou de gaz oxydants. Ceci permet le développement de pores nombreux et de tailles différentes selon la durée de l’activation sous sa forme finale, finement pulvérisé, le charbon recouvre une surface totale extraordinaire: 1 cm3 = 1 km2. C’est sur cette surface que vont se fixer les toxines, micro-organismes et déchets présents dans l’intestin.


Ce qui nous intéresse ici c’est la synergie que l’on peut obtenir en utilisant les 2 remèdes ensemble, l’un balaye l’autre absorbe, on obtient une action complémentaire.

J’ai utilisé plusieurs types de « balai intestinal » durant ces années, certains sont fastidieux à mettre en place, hors après tests et réflexions je suis arrivé à cette formule facile à préparer et d’une efficacité redoutable !

Je vous recommande d’utiliser le charbon activé en poudre et non pas en granule, et quand j’en trouve à mon magasin je prends du super activé 2 x fois plus actif. La Capacité d’Adsorption du charbon super activé est d’environ : 2.000 m2/gr.

Voici une vidéo où je vous montre le mélange que je prépare et avale à jeun au réveil chaque jour :

Voici la formule   :

Dans un grand verre d’eau : 3 cuillères à soupe de psyllium pour 1/2 cuillère à soupe de charbon activé, bien mélanger : attention bomba!

Je vous recommande de commencer doucement, par exemple 1 cuillère à soupe de psyllium + 1/2 cuillère à café de charbon activé et d’augmenter les doses progressivement au fur et à mesure des semaines, au… ressenti !