La plaque Mucoïde – une priorité?

Pourquoi ?

On estime qu’il faut environ 24 heures pour que la nourriture transite à l’intérieur de notre corps, mais les habitudes alimentaires modernes, qui manquent de fibres végétales, ralentissent ce transit, qui prend parfois 70 heures et plus…

Le revêtement épais de mucus (composé de viande, produit laitier, gluten…) présent dans les intestins s’épaissit davantage et devient un hôte pour matières en putréfaction. Les capillaires sanguins commencent à absorber des toxines, des poisons et d’autres déchets nocifs en traversant la paroi intestinale. Tous les tissus et organes du corps absorbent à leur tour ces substances toxiques. C’est le début d’une véritable auto-intoxication au niveau physiologique.

Mais alors la plaque mucoïde, un Mythe ou une réalité ?

C’est ce que je me demandais en voyant les photos spectaculaires qui circulent sur Internet. Est-ce que ces “monstres aux plantes” peuvent vraiment sortir de nos tripes?

Plaque mucoide

J’ai lu différents articles qui affirmaient que l’homme moderne pouvait trimbaler en permanence dans ses intestins jusqu’à 5 kilos de matières fécales séchées et décomposées… Tout cela me paraissait un peu gros comme histoire, surtout quand on essaye de vous vendre un produit juste après de manière insistante.

Mais voilà, après quelques mois de changement d’alimentation hydratante pour l’organisme, j’ai observé “des ovnis” que je n’avais jamais vu auparavant. Et le jour où j’ai (ré) écouter Lou Corona en parler dans une de ses vidéos sur le lemon-ginger-blast, je me suis penché sérieusement sur la question : et force est de constater que ça existe vraiment !

Cette plaque empêche littéralement  nos intestins – qui sont un filtre* –  d’absorber les bons nutriments, d’oxygéner nos cellules et notre flore bactérienne, elle empêche de faire circuler les aliments et crée de par ce fait une obstruction majeure.

*Imaginez le filtre d’un véhicule complètement obstrué de déchets, pourrions-nous espérer qu’il roule bien?

Il faut savoir que :

-La Caséine du lait  est une protéine  utilisée dans la fabrication de la colle.

-Le Gluten devient élastique et collant ! (voir la vidéo sur le gluten pour se rendre compte)

Les 2 combinés sur des années = Cocktail explosif pour notre organisme…

C’est la manière dont le corps – qui est extrêmement intelligent – s’est adapté à une problématique (comme pour les calculs biliaire) afin de trouver toujours la solution du moindre mal.

Et plusieurs couches superposées de plaque-membrane sur un intestin long de 7,5 mètres, ça peut en faire des mètres !

Je vous invite à consulter le protocole que je suis actuellement afin de nettoyer en profondeur les intestins.

Les 2 attitudes possible :

  • Pratiquer la politique de l’autruche : “tout ceci n’existe pas, en tout cas sûrement pas chez moi, mes intestins sentent une douce odeur de rose, j’en suis convaincu…”
  • Pour les + courageux  affronter la réalité en face : Munissez vous d’une grande cuillère en plastique et devenez votre propre laboratoire d’analyses ! L’observation de vos déchets vous en apprendra beaucoup sur vous et vos erreurs passées, et certes il y a un coté désagréable à cela mais aussi une grande source de motivation : ça existe et c’est en moi, il faut vraiment que je sorte ce mal de mon corps chaque jour encore et encore! Je peux vous dire que si j’avais pas vu, j’aurais peut-être arrêté depuis longtemps ce protocole en me disant “c’est peut-être encore une fausse théorie…”