Aloe Vera pansement intestinal

Afficher l'image d'origine

Voici une plante qui peut grandement nous aider. Si vous lisez le livre de Natasha Campbell-Bride – « Le syndrome entéropsychologique »ou « Gut and Psychology Syndrome » vous vous apercevrez qu’il y a de forte change que nos intestins soient malheureusement perméables et laissent passer dans notre circulation sanguine des déchets pathogènes.

Pour y remédier, il faut :

1-Arrêter d’agresser notre muqueuse intestinale, par notre alimentation

2-Nettoyer

3-Cicatriser

4-Réensemencer notre flore

C’est au point 3  que cette plante peut nous aider grandement et je vais vous la présenter :

Plante de la famille des Liliacées, elle mesure à peu près 80 cm de haut.

Ses racines sont peu profondes et courtes, elles permettent de filtrer l’eau, pour la stocker ensuite dans le gel translucide des feuilles. C’est cette partie là de la plante qui nous intéresse, pour toutes ces vertus et ses propriétés médicinales.

COMPOSITION

L’Aloe Vera contient 150 éléments différents.

Parmi les essentiels :

-L’Acemannan est le principe actif le plus exploitée de l’Aloe Vera, et ce, en raison de ses multiples bienfaits sur la santé.

Ingéré sous forme de gel, l’Acemannan que l’on retrouve dans l’Aloe Vera peut rendre votre organisme plus robuste et plus résistant à la maladie. Ceci s’explique par le fait que cette substance contenue dans le jus d’Aloe Barbadensis stimule et mobilise les anticorps . Ainsi, virus et bactéries sont plus facilement phagocytés avec l’Acemannan. D’autre part, il stimule la régénération cellulaire et le métabolisme, ayant comme résultat l’élimination des toxines et des poisons par voie intestinale.

Vitamines
A, B1, B2, B3, B6, B9, B12, C, E et Choline

Mineraux
Calcium, Chlore, Chrome, Cuivre, Fer, Magnésium, Manganèse, Phosphore, Potassium et Sodium, Zinc

Acides aminés essentiels
isoleucine, leucine, lysine, méthionine, phénylalanine, théonine, valine

Acides aminés secondaires
Acide aspartique, acide glutamique, alanine, arginine, cystine, glycine, histidine, hydroxiproline, proline, sérine, tyrosine

Biomolécules actives
lignine, saponines, anthraquinones, Aloïne (à retirer en rinçant soigneusement le gel une fois l’écorce de la feuille enlevée), Barbaloïne, Isobarbaloîne, Anthranol, Anthracène, Acide aloétique, Ester d’acide cinnamique, Huile éthérée, Acide chrysophanique, Aloe ulcine, Resestanole

Enzymes
Amylase, Bradykinase, Catalase, Cellulase, Créatine phosphorique, Lipase, Nucléotidase, Phosphatase acide, Phosphatase alcaline, Protéolytiase, Acide caprylique, Acide salicyque, Acides grasaloe vera coupée

USAGES COSMÉTIQUES


-Soigne les brûlures, les coups de soleil, piqûres d’insectes, prurit, psoriasis, urticaire, impétigo, furoncle.

-Cicatrise les plaies, les écorchures

-Lutte contre le vieillissement des cellules

-Apaise l’eczéma, l’acné et les peaux sèches

-Fortifie les cheveux, élimine les pellicules

UTILISATION MÉDICINALE

-Assainit la flore intestinale

-Combat la constipation

-Favorise l’élimination des gaz, soulage les spasmes digestifs, ulcère, colite ulcéreuse

-Draine le foie

-Renforce le système immunitaire

-Améliore la circulation sanguine

-Protège des radiations, stimule et renforce le système immunitaire

-Favorise le renouvellement des cellules, antioxydant, détoxification de l’organisme, antiseptique, antifongique

-Combat le diabète et le cholestérol

Cicatrice l’intestin et du côlon

Je la consomme assez régulièrement en prenant 2 cuillères à soupe par jour et en ressent les bienfaits sur le long terme, contactez-moi si vous voulez des informations sur la marque que j’utilise.